Association France Médecine Cambodge

Accompagner la formation médicale au Cambodge

Un peu d’histoire

afmc histoire cambodge drapeau

Indochine Française:

Anciennes colonies et protectorats

  • Tonkin : Nord Vietnam
  • Annam : Vietnam « médian »
  • Cochinchine : Vietnam du Sud et Delta du Mékong Cambodge
  • afmc histoire cambodge frontieres

    La civilisation et l’empire Khmer:

    • C’est vers 600 après JC qu’apparaissent les dynasties khmers qui s’installent autour et à Angkor : les temples d’Angkor témoignent de ce passé exceptionnel, florissant du 9ème au 13ème siècle.
    afmc histoire cambodge frontieres

    Au XIXème siècle:

    • L’arrivée de la France sauve ce pays réduit, à une portion congrue, entre la domination de la Thaïlande et du Vietnam
    • C’est toujours la France qui fixa les frontières de la péninsule asiatique du sud Est, frontières reconnues actuellement par le monde entier.
    afmc association france medecine cambodge logo

    L’histoire contemporaine

    Tragique elle est indispensable à connaître pour mieux comprendre le Cambodge et les Cambodgiens.
    afmc histoire cambodge frontieres

    De 1946 à 1975

    L’autonomie interne est “donnée“ en 1946 mais l’indépendance réelle date de la conférence de Genève de 1954 qui fait suite au départ des Français de l’Indochine.

    Le Roi du Cambodge Norodom Sihanouck démissionne pour devenir 1er ministre de la nouvelle république du Cambodge : il prône le non alignement dans le conflit voisin, la guerre d’Indochine qui s’est transformée en guerre du Vietnam.

    Malgré ses efforts le Cambodge est entrainé dans ce conflit, le Vietmin passant chez lui les Américains le bombardent : 3600 sorties en 14 mois, il devient ainsi le pays le plus bombardé au monde.

    Long Nol pro américain prend le pouvoir, c’est la guerre civile cambodgienne entre  4 factions : les pro américains, les communiste pro vietnamiens c’est à dire pro russes, les communistes maöistes (les Khmers rouges ) et les Non-alignés (Norodom Sihanouck).

    afmc histoire cambodge frontieres

    De 1975 à 1978 : Les années Pol Poth

    Saigon est prise le 30 avril 1975 en même temps que les Khmers rouges entrent à Phnom Penh.

    La ville est évacuée en 48 heures : deux millions de gens sont jetés sur la route.

    Les années de terreurs commencent immédiatement. Ce régime communiste est considéré comme le pire de l’histoire de l’humanité décimant en deux ans et demi un quart de la population. (70% des intellectuels, enseignants et techniciens).

    De 1978 à 1989 : Les années d’occupation vietnamienne

    Ils renversent le régime khmer rouge en une semaine.

    Les khmers rouges réfugiés à l’ouest déclenchent la guerre des mines : la guerre civile reprend.

    La chute du régime soviétique provoque le départ des troupes vietnamiennes en 1989.

    afmc logo onu

    De 1989 à 1993 :

    La communauté internationale prend le Cambodge en charge.

    C’est la création de l’APRONUC : la plus formidable opération de l’histoire  de l’ONU : 20 000 casques bleus, des milliers d’ONG et des milliards de dollars.

    Au total après 20 ans de guerre civile

    C’est un pays ravagé physiquement et moralement.

    Les tensions entre les factions se sont petit à petit apaisées. L’armée restée  en sureffectif a absorbé toutes les factions armées.

    C’est toujours une monarchie constitutionnelle et c’est un fils de Norodom Sihanouck qui règne Norodom Sihamouni.

    L’homme fort du régime actuel : HUN  SEN (ancien khmer rouge repenti, ancien pro-vietnamien).